Pour mr K. bon gars du…

Pour mr K. bon gars du 9.3 de la part de m’zelle A_ _ _ _

Aucun transport ce soir-là (grève)…

De retour vers la gare à pied et depuis P.de Douai, je marchais le long de la rue piétonne. A hauteur de l’église St-Maurice (proxi d’El Manar, le “grec”), tu interpelais “désespérément” - si j’ose dire - les badauds.

Malencontreusement débarqué sur Lille aux alentours de 20h-20h30, tu cherchais une épicerie à 1h20 (eh oui, c’est précis!).

De là nous avons ratissé la capitale des Flandres - en vain pour l’épicerie - et avons fait escale sur la terrasse du Quick, rue de Béthune prenant plaisir à la discutaille (ça manque, de nos jours ces rencontres hasardeuses). Ce fut un sacré “bol d’air” niveau relationnel pour moi, comme j’ai déjà pu te l’exprimer!

Je sais que tu te prénommes K., que tu es maghrébin, trente ans, papa de deux garçons, résidant dans le 9.3 (Bobigny) et que tu as dû prendre ton train à la première heure (snif!… Dora pleure ;) )

Juste avant, tu m’as raccompagnée un petit bout (MERCI).

Pas adepte des contacts virtuels (dont facebook que tu m’avais demandé), je t’ai laissé mes coordonnées téléphoniques, histoire de pouvoir garder contact; un contact que je souhaite sincère et cordial pour ma part, puisque c’est au coeur de ma motivation actuelle (message); j’admets, au passage, ne pas avoir eu le réflexe de base en réponse à ton “t’as un facebook?”, à savoir “non. Mais toi, donne le tien” (maudite fatigue).

Quelques hypothèses (parmi tant d’autres!) ont torpillé mon cortex depuis:

tu as perdu ton mobile / tu as pensé que je ne partageais pas l’envie de garder contact avec toi/ tu m’as prise pour une désaxée (hahahaaa) / ou….intention moins louable (typiquement masculine, qui plus est dans …” l’ère du temps”) ???

Bah, peu m’importe les “si” !

Enfin, à l’instar de nombre des auteurs de ce site, j’émets un doute: celui que tu puisses prendre connaissance de ma “bouteille à la mer”…(pouinw-pouinw-pouinwwwww)

Ö rage ô désespoir (d’accord, j’arrête le mélodrame made in Méditerranée!)

( Et…euh… désolette car un peu Hors-Sujet ici.)

SERIEUSEMENT: je sais que tu es un grand gaillard, cher K_ _ _ _., mais je ne peux m’empêcher de m’inquiéter car pas de nouvelles de ta part depuis cette soirée; j’eus espéré que tu sois arrivé à bon port quand même…

D’ici la prochaine, je m’en remets à la Providence qui fera en sorte que nos chemins se recroisent (tu disais descendre souvent sur Lille)

(Ne va pas faire mentir ) le proverbe (qui) dit aussi: ” il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas”

Porte-toi bien ;)

Répondre

Vous devez vous identifier pour pouvoir répondre à cette annonce.